Christophe Ott: " Le football féminin en France est en train de bien se développer"!

LA WEB RADIO VILLELUMIERE EST ALLÉE À LA RENCONTRE DE Christophe Ott (Goalkeeper coach at Paris Saint Germain) IL REVIENT SUR SA CARRIERE ET SA VIE ACTUELLE:

 

 

 

 

Peux-tu te présenter et décrire ton parcours pour arriver au poste d'entraîneur des gardiennes?

 

 

"Bonjour, je m'appelle Ott Christophe, j'ai 34 ans. Je suis marié et j'ai 2 enfants. Dès mes premières années de foot j'étais gardien de but. J'ai fait toute ma formation à Niort et j'y ai signé mon premier contrat professionnel. J'ai joué une dizaine d'années tout en m'investissant parallèlement sur l'entraînement des gardiens de but dans les différents clubs où je suis passé. La saison dernière j'ai finalement passé mon certificat d'entraîneur des gardiens pour me reconvertir. Je cherchais donc un poste dans un club et Patrice Lair m'a donné ma chance en me prenant dans son staff pour m'occuper des gardiennes." 

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi avoir choisi ce métier ?

 

"Comme je l'ai dit tout au long de ma carrière j'aimais participer à l'entraînement des gardiens. Je me suis toujours dit lorsque je pensais à ma reconversion que si je restais dans le football je ne me verrais pas faire autre chose que d'entraîner les gardiens. Et plus la fin approchée, plus je ne me voyais pas sortir du monde du football donc c'est une suite logique." 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelles sont les qualités nécessaires pour faire ce metier?

 

"Avant toute chose ça paraît logique mais c'est d'avoir un bon pied car tu peux mettre n'importe quel exercice en place, si les ballons n'arrivent pas à l'endroit où il faut et dans le bon timing, ton exercice ressemble à rien.  Ensuite je pense qu'il faut savoir être à l'écoute et donner de l'importance à toutes les gardiennes. De ne pas se focaliser uniquement sur celle qui joue et ne pas faire de différences." 

 

 

 

 

 

 

 

Comment vois-tu la formation dans 10 ans ?

 

"Je pense que dans 10 ans la formation aura beaucoup évolué. Le football féminin en France est en train de bien se développer avec pas mal de clubs pro qui commence à avoir leurs équipes féminines. la coupe du monde en France  va booster également ce foot féminin. Les clubs commencent à se structurer et même au niveau de leurs formations, on commence à y trouver des personnes compétentes."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qu’est-ce qui te passionne dans ton métier et ce qui te plaît le moins ?

 

 

"Ce qui me passionne c'est d'être sur le terrain tous les jours au contact de gardiens de but car pour moi pas de femmes ni d'hommes, ce sont avant tout des gardiens. Je prends également énormément de plaisir avec le staff, c'est un régal de les retrouver tous les matins. J'apprends tous les jours à leurs contacts et avec mes gardiennes et c'est vraiment enrichissant. Et ce qui me plaît le moins c'est quand on part en mise au vert avant les matchs et que je ne vois pas ma femme et mes 2 enfants pendant quelques jours."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si tu devais donner un conseil à des jeunes qui souhaitent s’orienter dans cette voie ?

 

 

"Des conseils à des jeunes, déjà qu'ils ne soient pas trop jeunes car je pense qu'il faut qu'ils aient une expérience, un vécu en tant que gardien. C'est important." 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Que pensez vous du Paris Saint Germain? masculin et féminin?

 

"Le Paris Saint-Germain est un grand club. À propos des garçons je ne suis pas mieux placé qu'un supporteur pour juger car on n'a aucun contact avec eux." 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Donnez votre avis entre trapp et aerola?

 

 

"Encore une fois c'est difficile à répondre car je ne les vois pas quotidiennement à l'entraînement mais ce sont 2 jeunes et très bons gardiens."  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(François Poiret)

 

 

 

 

 

 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article