Entretien exclusif - Paris United

Entretien exclusif avec Alexandre ( écrivain ) , auteur du livre " PSG - Révélations d'une révolution " .

Pouvez-vous vous présenter ? Êtes-vous supporters de Paris ? Avez vous un métier à côté de cette activité ? 

Oui, nous avons tous une activité professionnelle à côté. Paris United est pour le moment une passion plus qu’autre chose, à laquelle on consacre beaucoup de temps, notamment avec l’écriture du livre car on avait beaucoup d’éléments à donner ou de choses à dire. Cela va sans dire que nous sommes tous des passionnés par le Paris Saint-Germain, et c’est la raison pour laquelle nous ne recherchons pas le buzz. Nous aurions pu écrire un ouvrage totalement différent, trash, mais cela ne nous intéressait pas. Les avis des personnes qui ont lu, ou commencé le livre, sauront le confirmer. Notre intention est plutôt de rétablir des vérités afin que le club puisse réussir in fine. C’est notre volonté principale.

Comment la constitution de votre équipe Paris United s'est déroulé ? Les gens ne savent pas trop au final qui vous êtes et pourquoi vous vous êtes associés...

Cela s’est fait au fur et à mesure. Deux personnes se sont rencontrés et ont commencé à partager leurs informations, qui étaient de grosses infos. Puis avec le temps, l’équipe s’est agrandie – chacun possède son domaine de compétence - et on a commencé à écrire des articles de fond. Et désormais un livre, dans lequel nous avons eu carte blanche de la part de notre éditeur. 

Un mot sur la collecte de vos informations et leur vérification. Combien de temps ça vous prend ?

Enormément de temps. On pourrait sortir des infos tous les jours si on le souhaitait, mais on passe beaucoup de temps à recouper les sources. Nous n’écrivons rien sans être certains des informations. Après, il faut aussi comprendre que dans un club comme le PSG il y a une guerre d’influence permanente, tout le monde ne tire pas dans le même sens, et donc chacun possède ses préférences, comme sur le dossier du futur entraîneur du club.

Quel est l'avis du club sur votre fonctionnement ? Avez-vous eu des échos ? Des pressions même ? 

Aucune pression. Le club ne nous considère pas vraiment, et n’a pas prévu de faire de communication sur le livre. Ils font ce qu’ils veulent, même si l’on a parfois du mal à comprendre où ils veulent en venir. Peut-être la situation actuelle, notamment médiatique, leur va bien ? Il faudrait leur demander.

 

Dans le même esprit, comment ça se passe avec les médias traditionnels, avez-vous des journalistes qui vous mettent la pression ? 

Pour le moment pas vraiment, nous sommes plutôt vus par les médias traditionnels comme une curiosité, une étrangeté dans un milieu extrêmement corporatiste et conservateur.

 

Avez-vous eu des obstacles dans votre progression, des personnes qui vous ont barré la route à un moment donné ? Et comment envisagez-vous la suite ? D'autres projets ? Une suite à ce livre ? 

Il y aura un deuxième livre, car malgré l’épaisseur du premier livre (480 pages), nous n’avons pas pu tout mettre. L’actualité du PSG est riche et permanente, donc l’écriture d’un deuxième ouvrage est déjà en cours. Pour le reste, nous verrons bien, notamment en fonction de l’attente. Les premiers retours sur le livre sont extrêmement positifs, et nous remercions ceux qui nous écrivent. Après, nous n’avons pas de chemin tracé ou d’objectif ciblé, nous verrons bien. Le Paris Saint-Germain est beaucoup plus important que ce qu’on fait nous.

 

Mercredi dernier, nous (La radio Ville Lumière) avons sorti une information, comme quoi Joaan Al-Thani allait remplacer Nasser Al-Khelaïfi cet été. Qu'en pensez-vous et avez-vous eu des échos à ce sujet ?

Si Nasser est remplacé, il est probable que son successeur soit de nationalité qatarienne, car il y a un fort enjeu d’image pour Doha. On parle de ce sujet à la toute fin du livre. Mais Nasser devrait rester à la tête du club cet été, et est déjà impliqué quant à la recherche du nouvel entraîneur et du mercato d’été. La saison n’est certes pas terminée, mais l’énième élimination du club en Ligue des champions le fait basculer dans le coup d’après, déjà.

 

 Enfin, vous parlez beaucoup des dysfonctionnements au sein du club. Pouvez-vous nous citer le nom d'une personne qui est vraiment, à vos yeux, problématique au sein du club ? 

On ne peut pas tout dévoiler, par respect pour les lecteurs et ceux qui voudraient lire le livre. Mais il manque effectivement une véritable culture d’entreprise dans ce club. Trop de salariés ne connaissent pas l’histoire du club, et il manque un patron qui incarnerait une autorité et une exemplarité qui sortirait quelque peu les joueurs de leur confort quotidien, qui est le principal problème du club.

Nous tenons à remercier Alexandre pour son accessibilité. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article